L’analyse graphologique est une science et un art qui se perd de plus en plus au fil des années mais dont on ne peut douter des résultats. En faire l’analyse, permet d’interpréter les composantes intellectuelles (tête), rationnelles et spirituelles. Elle permet également d’en observer les composantes physiques (corps) et le jambage, tout en discernant son tempérament, son caractère, tandis que son vécu imprime à son écriture les traces unique de son individualité. Chaque personne est unique, son écriture l’est tout autant!

Le mouvement de l’écriture se compose en effet de deux éléments différents: les mouvements d’origine inconsciente et les mouvements d’origine consciente. Les deux mouvements, se mélangeant dans l’acte d’écrire; l’écriture consciente est un dessin inconscient de soi-même…  

Véritable « détecteur de mensonges« , la graphologie en dit énormément sur les traits de caractère d’une personne, sur sa façon d’être, sa façon de vivre. L’écriture, est un acte de communication fondamental dans lequel nous nous projetons.

L’analyse étendue de la « psycho-graphologie » dévoilera de la personne analysée « la façon dont elle veut être perçue par les autres« . La graphologie vise une approche, une compréhension de la personnalité à différents niveaux. Elle permet de mieux comprendre le côté psychomoteur, intellectuel, affectif, spirituel, des failles (défauts), des qualités; l’écriture est un monde en soi, tout simplement fascinant!

Tel un travail de moine, sollicitant attention, patience, justesse d’analyse, mesures avec outils et loupe, l’analyse de l’écriture ressemble à un coffre au trésor pour qui sait le découvrir. Chaque élément de l’écriture, pris séparément, n’a pas grand sens. C’est l’ensemble qui fait jaillir le portrait de l’individu.

Après avoir examiné l’écriture dans l’espace (la feuille), l’analyse se poursuit avec rigueur: la dimension, la direction, la pression, la vitesse, la forme et la signature.

L’analyse se fait toujours à partir d’au moins trois pages manuscrites, écrites idéalement à des moments différents, question de bien cibler l’état du scripteur et de l’analyser dans toute sa globalité.

Voici quelques exemples de consultations de clients pour une analyse d’écriture…

– Un client avait décidé de rénover une maison ancestrale et en ouvrant des murs, il avait trouvé des papiers écrits à la main ainsi que quelques photos qui dataient de presque un siècle. Comme il voulait en savoir plus sur ces personnes, il m’a demandé d’en faire l’analyse qui fut… étonnante!

– Une cliente veut en savoir plus sur un homme avec qui elle hésite à entrer en relation (sans que je ne sois au courant de ses doutes). L’analyse confirmera beaucoup de choses, ainsi, ma cliente a pu être mieux outillée pour faire de sa décision un choix éclairé.

Que ce soit par curiosité, par nécessité ou pour apprendre à mieux vous connaître vous-même, une analyse psycho-graphologique de l’écriture est un outil merveilleux qui a fait ses preuves depuis longtemps.